L’église Saint Jean Baptiste  

eglise-saint-jeanAprès avoir vénéré St Rumon (à l’origine de Trolimon), au 17ème siècle, le village prend le nom de St-Jean-Rumon puis de St-Jean-Trolimon. St Rumon n’étant plus honoré en Bretagne, la paroisse choisit alors Jean Baptiste comme nouveau patron.

L’église, située au coeur de la commune, fut reconstruite en 1886, sur les plans de Joseph Le Bigot, à l’emplacement de l’ancien édifice du 16ème siècle. De celui-ci, subsiste la façade où s’ouvre en saillie un porche de « baptême »décoré de feuillages, avec à l’intérieur une tête d’homme et un petit dragon, l’escalier extérieur qui permet de monter jusqu’à la tour par le rampant nord.

On y trouve une clochette portative en bronze de 1663, l’une des plus anciennes de ce genre conservée intacte dans la région. Elle porte l’inscription « don de Gabriel Pen 1663″ Pen évoque les seigneurs d’un manoir proche : les Penfenteuniou.

eglise-jean-baptiste

 

Sur la place, devant l’enclos paroissial, se trouve 2 stèles datant de l’Age de Fer. Elles proviendraient du cimetière Armoricain de Rozantremen, à Plomeur.

tombe-eglise

 

L’enclos n’englobe plus de cimetière depuis 1981. Il conserve cependant 2 pierres tombales gravées de coeurs et de croix.